Actualité

2éme redressement judiciaire pour Deville

usine deville

Mise à jour le 09/06/2016

Trois offres sont en cours, une de l’incontournable fabricant de Donchery : Invicta, une seconde d’une société d’investissement Azimut située Avignon et Jean Moreau (Directeur actuel de Deville) et son directeur industriel Frédéric Thomé.

Après audience de ce jeudi, seuls deux candidats restent en compétition. Azimut s’est retiré faute de moyen pour s’aligner à l’offre de ses concurrents.

Le tribunal s’est donné une semaine de plus pour nommer le futur repreneur du fabricant de poêle, réponse le 16 juin.

7 avril 2016:

Le tribunal de commerce de Sedan a validé l’état de cessation de paiement de Deville.  Le fabricant de poêles à bois qui fête ses 170 bougies vient de passer en redressement judiciaire pour la deuxième fois.

Depuis son rachat en 2014, Deville a perdu 30% de son chiffre d’affaire et est passé de 112 à 79 salariés.

Son directeur explique cette chute de chiffre par l’effondrement du prix du fuel qui vient en concurrence direct avec le chauffage au bois ou granulés.

 

Rendez vous le 9 Juin pour en savoir plus sur l’avenir de Deville, l’un des plus vieux fabricants de chauffage Francais.

Source: France Bleu

 

 

 

A Propos de l'auteur

PoeleaBois.Fr

Auteur et Fondateur du site PoeleaBois.Fr
Nous partageons notre expérience autour du chauffage au bois.

Et si vous donniez votre avis ?